Evaluation de l’efficacité des mesures Natura 2000 à l’échelle de sites à enjeux zones humides et milieux aquatiques

Type de document
Rapport de stage
Auteur
Aurélie AZEMA
Pagination
66
Editeur
UMS Patrimoine naturel
Date d'édition
sep 2017
Langue
Français
[current-user:picture:field-file-image-alt-text]

Comment Natura 2000 influence l’évolution des zones humides et aquatiques ?

Pour y répondre, la méthode d’Analyse stratégique de gestion environnementale a été utilisée dans 2 sites Natura 2000 français : « Vallée de l’Epte francilienne et ses affluents » et « l’Artense ». Des enquêtes auprès d'acteurs locaux ont été la clé pour comprendre les mécanismes et leurs influences les uns par rapport aux autres.

  • Sur le site de la Vallée de l’Epte, l’efficacité des mesures est positive sur les mégaphorbiaies et les forêts alluviales. Elle est faible et non pérenne sur la lutte contre la fermeture des milieux et l’échelle d’action de Natura 2000 est trop limitée pour lutter contre l’eutrophisation. Enfin, certaines données manquent pour conclure quant à la perte de l’habitat de l’Agrion de Mercure.
  • Sur l’Artense, l’efficacité de l’animation reste à démontrer afin de savoir dans quelle mesure elle peut impacter les acteurs agissant sur les enjeux. Cependant, comme pour l’Epte, l’échelle d’action est trop limitée pour être efficace au niveau de l’eutrophisation, pourtant enjeu majeur du site.

Cette étude s'intègre dans un travail plus global porté par l'UMS Patrimoine sur l'étude de l'efficacité de Natura 2000 en France, à différentes échelles : parcelles, sites et réseau national. Travail initié en 2016 et qui se prolongera au moins jusqu'en 2020.